Étanchéité Sous-gravillons

La toiture recouverte de gravier représente la forme la plus simple quant à son utilisation et à son emploi. L’étanchéité sous-gravillons est une solution d’étanchéité pérenne dans le temps.

Un procédé d’étanchéité simple et efficace pour les terrasses non-accessibles

Par définition, il faut savoir qu’une toiture terrasse inaccessible n’est  pas circulable. Il est toutefois possible d’accéder à la toiture pour effectuer  un entretien de la toiture terrasse, une réparation ou de petits travaux.

 A savoir que l’étanchéité sous-gravillons dite « bitumineuse » est particulièrement sensible aux ultras violets. Cela implique nécessairement une protection anti-UV.

L’une des solutions d’étanchéité que nous vous proposons est le gravillon pour toit terrasse. Elle va permettre d’isoler votre terrasse non-circulable de manière économique, performante et durable.

Comment protéger son toit à l’extérieur ?

Le complexe d’étanchéité est recouvert d’au moins 4 cm de gravillons roulés ou concassés. Ceux-ci  servent alors de protection, drainage, lestage et désolidarisation de la membrane d’étanchéité.

L’évacuation des eaux pluviales est assurée par les naissances d’eaux pluviales entourées de pare-graviers. Ce type de toiture est aussi bien utilisé pour des maisons individuelles que pour des résidences de copropriétaires ou des ensembles immobiliers.

La couche de gravillons sert de protection et de lestage du complexe d’étanchéité. Ceci  permet un drainage optimal des eaux pluviales et ainsi diminuer l’engorgement des réseaux d’évacuation  en cas d’orage. Il faut savoir que le gravillon est neutre vis-à-vis de l’environnement et peu sujet aux variations.

Protection de la toiture contre les intempéries

Besoin de renseignements sur les toitures sous gravillons ?

Les experts Omega Étanchéité sont à votre écoute
Contactez-nous

Toiture sous-gravillons : polyvalence et facilité d’entretien

La toiture recouverte de gravier représente la forme la plus simple quant à son utilisation et à son emploi. Dans une certaine limite, les toitures gravillonnées sont praticables, en permettant ainsi les interventions de contrôle et les travaux d’entretien.

La couche de gravier protège la membrane de couverture contre les charges du vent et les intempéries extrêmes. Si la proportion de pierres concassées présentes dans le gravier est supérieure à 15 %, il faudra alors poser une couche de protection entre la membrane d’étanchéité et le gravier.