Murs enterrés

Les murs enterrés ainsi que les fondations constituent souvent des points faibles dans les bâtiment et maisons.

Étanchéité des murs enterrés et isolation thermique

Les murs enterrés ainsi que les fondations constituent souvent des points faibles dans les bâtiments et maisons. En effet, les eaux de ruissellement s’infiltrent la plupart du temps dans le sol et pénètrent dans la construction par les fondations, avant de passer dans les sous-sols ou de remonter dans les murs.

Des travaux d’étanchéité ainsi que l’isolation des murs enterrés et des sous-sols sont donc nécessaires. La pose d’un revêtement extérieur sur les murs de soubassement enterrés est alors obligatoire.

Plusieurs cas possibles

N

Catégorie 1 :

Murs des locaux habitables

Avec un drainage, l’étanchéité du mur doit être complétée à l’extérieur :

– Soit par un enduit de dressage de mortier de ciment (de préférence hydrofugé), conforme au DTU 26.1 ou par un enduit prêt à l’emploi, utilisables sur les parois enterrés, suivi d’un primaire d’accrochage et d’une membrane auto-adhésive ou thermosoudable en plein. Une feuille en matériau de synthèse déroulée autour de l’ouvrage protège la membrane contre les chocs lors du remblaiement.

–  Soit par des drains verticaux (blocs ou nappe drainante) en liaison avec le drainage horizontal.


Sans drainage, les parois doivent être revêtues extérieurement :
– Soit par un enduit traditionnel à base de liants hydrauliques

– Soit par un enduit d’imperméabilisation de façade bénéficiant d’un Avis Technique « favorable » à son emploi sur des maçonneries enterrés.

La solution choisie peut être complétée d’un « produit noir » ou EIF (Enduit d’imprégnation à froid) appliqué en une ou deux couches

M

Catégorie 2 :

Murs des locaux non habitables

Avec un drainage, la face extérieure des murs doit recevoir un revêtement imperméable constitué par :

– Soit un enduit traditionnel à base de liants hydrauliques, complétée par deux couches d’enduit d’imprégnation à froid (EIF).

-Soit par des drains verticaux en liaison avec le drainage horizontal.

 

Sans drainage, la pose d’un revêtement extérieur dépend de la quantité d’eau de ruissellement :

– Soit un enduit traditionnel à base de liants hydrauliques

– Soit un enduit d’imperméabilisation de façade à base de liants hydrauliques bénéficiant d’un Avis Technique.

Le revêtement extérieur doit recouvrir la semelle des fondations et remonter jusqu’à la coupure capillaire de la paroi. Il s’arrêtera à 15 cm au-dessus du sol fini.

Besoin d'information sur comment étanchéifier des murs enterrés ?

Les experts Omega Étanchéité sont à votre écoute
Contactez-nous